Forum NC [-15 ans]
/!\ violence /!\
 

Partagez | 
 

 The worst is yet to come. ♠ {Amy/Ralph}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Amy Zeppelin

avatar



Messages : 75
Date d'inscription : 28/04/2012

Ft : Kaya Scodelario
Fiche : Scars remind that the past is real
Âge : 19
Arme fétiche : Un revolver, celui de sa mère.

Liens : Père, encore inconnu d'Amy

MessageSujet: The worst is yet to come. ♠ {Amy/Ralph}   Dim 6 Mai - 20:14



AMY & RALPH

«I'm not a Zombie, but I feel like one.»

    Le temps. Ou la chose qui rythmait la vie des êtres humains inlassablement bien parce qu'il semblait indispensable. Il était présent dans toutes les choses qui animaient la vie, se mêlant à un simple battement de cil comme à la pluie venant s'écraser contre le goudron avec fracas en ces journées maussades. Evidemment, les exemples étaient bien trop nombreux pour tous les citer, mais il était certain que l'instrument qui contrôle le temps, la batterie, était loin d'avoir inventé la concordance de ce système qui allait à l'encontre de toute logique. Grâce à lui, nos vies demeuraient ordonnées, et toute chose était à sa place, mêmes les imprévus, puisqu'ils faisaient quand même partis de ce fameux cercle dont les aiguilles traçaient leur route tout autour, sans fin, comme si le temps lui-même était inépuisable, et continuait de marquer sa présence jusqu'à l'infini, à l'inverse des êtres humains qui plus les jours défilaient, - dans une intense lenteur, ou alors dans une grande rapidité, cela dépendait des distractions qui occupaient l'esprit -, plus ils se regardaient dépérir sous les effets de l'âge qui pesaient sur leurs cellules. Ils se bornaient alors, impuissant de tout changement, à remarquer leur corps s'affaiblir, leurs cheveux se teinter d'une couleur blanche, et leur peau se rider à cause du manque de souplesse qui s'installait durablement dans l'épiderme à un moment de la vie.

    Comme le disait une citation, la naissance était le premier pas vers la mort. Etait-ce donc la fatalité de tout être vivant sur cette planète, que cette fin si abrupte? Toute chose était donc marquée par une date de péremption, dont seul le temps en était maître? Il fallait affirmer, qu’au jour d’aujourd’hui cette pensée n’avait plus raison d’être. L’être humain, destiné à mourir sous les effets du temps, était maintenant damné à revenir du néant pour empoisonner la vie des autres afin d’être à leur tour transformé pour aspirer une autre vie, etc. etc. La race humaine était devenue le siège du cannibalisme où toutes lois physiques et humaines étaient défiées.

    Dans la maison, ou plutôt le taudis où vivait Amy, bien que le réseau et toute connexion avaient disparu presque en même temps que la quasi-totalité de l’humanité, elle arrivait quelques fois à capter des messages d’espoir sur sa radio, qui la conviait de gagner un certain territoire appelé le Pendwick. C’était un Paquebot, très réputé dans la région, car il faisait venir un bon nombre de touristes. Amy se devait d’y aller, de toute façon, qu’avait-elle à perdre ?

    Enfilant ses chaussures, sans oublier de glisser chaque arme dans une de ses poches de pantalon, elle se décida de rejoindre le Paquebot. Elle y fût en quelques minutes. Malgré la lenteur des zombies, elle ne pouvait se contenter de la marche, alors elle se débrouillait pour se déplacer avec sa voiture qui commençait à manquer d’essence. Elle espérait en trouver là où elle se rendait. En sortant de sa voiture, elle fixait l’endroit, déserté de toute vie humaine.

X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X


    YOU'RE A ROCK'N'ROLL SUICIDE
    My shadow's the only one that walks beside me, my shallow heart's the
    only thing that's beating, sometimes I wish someone out there will find
    me... Til then I walk alone.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ralph

avatar



Messages : 25
Date d'inscription : 30/04/2012

Ft : Alex Pettyfer
Fiche : Ici
Âge : 18
Arme fétiche : Batte de base-ball

Liens : Hope : EN COUR
Seven : EN COUR
Amy : EN COUR

MessageSujet: Re: The worst is yet to come. ♠ {Amy/Ralph}   Mer 9 Mai - 19:54

« Ici l'équipage du Pendwick, nous possédons des vivres, de l'eau, de l'ess[grésillements], des armes, un confo[grésillements]. Mississippi, à l'est de Dyersburg, [grésillements]zaine de miles... »

Depuis plusieurs jours, le même message revenait sans cesse sur les ondes radiotéléphoniques de tout Nashville. Même les hauts parleurs de la ville donnaient le même message de jour comme de nuit. Ralph se posait une seule et unique question, comment de simples civils faisait-il pour diffuser sur autant de plateforme ? Etait est ce un piège ? Fallait-il se méfier ? Bien entendu. Dans tout les cas, de toute façon, quoi que cela pouvait-être, il était obliger de tentait sa chance même si le message semblait beaucoup trop alléchant et que cela allait ameuter tout les survivants du Tennessee ainsi que les pillards. Qui contrairement au survivant n’auront pour seul et unique but de récupérer les ressources présentes et d’écraser les autres survivants si nécessaire. Il en existait pas mal dans le genre, après tout, maintenant c’était chaque pour sa peau, il était normal que cela fonctionne comme tel et que les gens n’est aucun scrupule.

Ralph avait donc pris sa décision, il se leva enfin après avoir trainé un bon moment dans le lit. Il poussa la commode qu’il avait pour habitude de poussée contre la seule issue possible de l’appartement, la porte d’entrée. Il attrapa enfin sa batte de baseball et regarda par le judas pendant une bonne dizaine de minute, personne. Il ouvrit la porte et regarda à droite et à gauche furtivement, c’était bon, il n’y avait rien. Il laissa derrière lui sa planque dans laquelle il dormait depuis plusieurs jours il et fonça vers l’escalier jusqu’à atteindre la sortie, vérifiant en permanence qu’il n’y est aucun zombie.

Arrivé dehors, il alla en direction du parking « sécurisé » de l’hôtel, il sauta la barrière séparant le parking de la route, fit un sourire à la caméra qui ne marchait certainement plus et commença à détruire à coup de batte de base-ball les vitres pour essayer les différentes voitures, voir s’il elle avait plus ou moins d’essence. Il fallait faire vite, les zombies allaient être attirés par le bruit. Il eut la chance que la quatrième ait le compteur d’essence à moitié plein, il ne se fit pas prier et démarra sa berline allemande pour foncer en direction du bateau situé à l’est de Dyersburg, une dizaine de miles pour être précis. Une fois arrivé à Dryesburg, il prit comme indiqué, l’est et suivit cette distance sur une bonne dizaine de miles avant d’arrivé devant le pont d’un bateau, ça devait être lui Le Pendwick… Il rentra donc a l’intérieur…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amy Zeppelin

avatar



Messages : 75
Date d'inscription : 28/04/2012

Ft : Kaya Scodelario
Fiche : Scars remind that the past is real
Âge : 19
Arme fétiche : Un revolver, celui de sa mère.

Liens : Père, encore inconnu d'Amy

MessageSujet: Re: The worst is yet to come. ♠ {Amy/Ralph}   Ven 11 Mai - 17:59

    Il y avait bon nombre de choses à mettre en pratique pour espérer rester en vie. Enfin, pour en tout cas se préserver le plus longtemps possible d’une mort certaine. Déjà, Amy avait remarqué qu’il fallait rester tout au plus cinq minutes dans un endroit vaste, car les zombies, attirés par l’odeur d’un être humain se rendaient rapidement sur les lieux. Même s’ils étaient lents, c’est leur nombre qui surprenait et qui dépassait totalement le pauvre homme solitaire. Au début, Amy avait bien failli se ranger du côté des masses sans esprit à cause de cela. Il fallait évidement être toujours bien armé, mais ne jamais tirer avec une arme à feu lorsque l’endroit était susceptible de posséder ou d’attirer une horde de zombies. Mais toujours viser le visage. Au mieux le front, il faut toujours faire en sorte de toucher le cerveau, car malheureusement, aussi improbable que cela puisse l’être, il n’était pas entièrement éteint, bien que la mort qui provoque l’absence d’oxygène l’ait fortement endommagé.

    Ah oui, une dernière chose, surement vital à l’homme errant dans ce monde fou : toujours se déplacer en ville avec un moyen de transport. Parce que même si la société s’était réduit au néant, l’Homme devait quand même se nourrir, s’approvisionner en nourriture afin de prévenir l’hiver où les déplacements se feront un peu plus rare à cause de la neige qui ralentit les voitures. Ces gestes machinaux qu’on apprenait au fur et à mesure, devenaient peu à peu le quotidien d’Amy. Elle se demandait souvent si elle était d’ailleurs apte à retrouver un mode de vie à « l’ancienne », qui lui libèrerait l’esprit de tous ces moyens de survie.

    A l’intérieur du Pendwick, Amy détailla chaque particule de ce lieu, qui autrefois avait des allures bourgeois. L’image de ce site touristique avait bel et bien changé suite à l’invasion du virus : papier peint déchiré, immaculé de sang, meubles détruits, lustres tombés à terre… l’endroit n’était définitivement plus le même. Même si à l’intérieur tout semblait calme, la jeune femme restait tout de même alerte au moindre bruit, guettant la moindre présence. Elle avançait à pas lents et appuyés, ses doigts refermaient sur sa main un couteau de boucher, au cas où on lui sauterait dessus. Cela pouvait arriver, après tout. Il ne fallait en aucun cas se fier au silence, presque morbide de ce lieu.

    La jeune femme se posait de plus en plus de questions, et le doute s’installait. Cet endroit n’avait pas l’air d’être sûr, et il semblait totalement désert de vie humaine. Cependant, Amy voulait s’assurer qu’il n’y avait vraiment rien à voir avant de partir. Si ça se trouve, les survivants étaient cachés dans une pièce ?

X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X


    YOU'RE A ROCK'N'ROLL SUICIDE
    My shadow's the only one that walks beside me, my shallow heart's the
    only thing that's beating, sometimes I wish someone out there will find
    me... Til then I walk alone.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du jeu

avatar



Messages : 57
Date d'inscription : 16/04/2012


MessageSujet: Re: The worst is yet to come. ♠ {Amy/Ralph}   Mar 15 Mai - 20:10


    Un bruit, léger. Une présence. Quelqu'un venait d'entrer dans le Pendwick. Piège géant. Naïfs humains.

    Le premier monstre ouvrit les yeux. Le corps mutilé, en état moyen de décomposition, il se redressa. Sa bouche béante cherchait dans le vide la chaire qui l'appelait. Se levant, traînant ses pieds brisés et sa chair en lambeaux dans son uniforme militaire, il se mit en mouvement vers l'origine du bruit.

    Seul ? Non. Dans l'arrière du bateau, ils étaient plusieurs. Plusieurs à s'être remis subitement en mouvement, la gueule avide et béante. Une armée. Littéralement. Les militaires morts-vivants s'agitaient doucement, sentant le besoin de chair fraîche titiller leurs entrailles déchiquetées. Leurs armes encore accrochées à leur ceinture, dans leur dos, claquetaient doucement.

    Leurs grognements sinistres restaient discrets. Ils étaient à l'affût. Nul ne saurait expliquer pourquoi ces monstres là semblaient plus évolués que les rôdeurs habituels. Toujours était-il que boitant et se faisant de plus en plus nombreux, les anciens militaires se faisaient également de plus en plus dangereux. Le nez en l'air, humant l'odeur humaine qui se faisait légèrement sentir, ils menaçaient grandement la vie des êtres vivants qui s'étaient aventurés par ici...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://saveyourass.forumsactifs.com
Ralph

avatar



Messages : 25
Date d'inscription : 30/04/2012

Ft : Alex Pettyfer
Fiche : Ici
Âge : 18
Arme fétiche : Batte de base-ball

Liens : Hope : EN COUR
Seven : EN COUR
Amy : EN COUR

MessageSujet: Re: The worst is yet to come. ♠ {Amy/Ralph}   Mer 16 Mai - 11:42

Ralph faisait le tour du navire, observant les moindres recoins du navire en essayant d'être le plus discret possible. C'est alors qu'il entendit des bruits qu'il connaissait bien, des grognements légers de rôdeurs et comme des cliquetis. Plusieurs grognements même d'après son ouïe, il se cacha donc derrière des caisses et écouta les grognements et les pas de boiteux sur le pont du navire se rapprochait jusqu'à ce qu'il le dépasse. Il semblait être d'ancien militaire de par leurs uniformes et leurs armes pendu au dos. Le blondinet retenait sa respiration et éviter de bouger, il suffisait qu'il perçoive sa présence pour que s'en soit finit de lui. Mais heureusement, il ne fut pas repéré et une fois que les zombies furent assez éloigné, il sortie de sa cachette.

C'est à ce moment là qu'il tomba nez à nez avec un rôdeur-militaire, il était sans doute à la traine. Ralph prit de terreur l'attrapa par ces vêtements et le jeta par dessus bord avant de s'enfuir, se doutant que les autres zombies n'allaient pas tardé à rappliqué. Il entra dans la première ouverture qu'il découvrit et ferma la porte à clé de ce qui semblait être une grande cabine. Ralph était sauf, mais pour combien de temps encore ?
Il se retourna alors et trouve un autre zombie, mais celui était déjà occupé avec une autre survivante, il s'avançait vraisemblablement vers elle pour la dévoré lorsque Ralph est entré. Un revolver trainait derrière le zombie, probablement le revolver de la jolie brune. Le grand gaillard ne prit pas de risque pour attraper le revolver au cas où, mais ne prit pas de gant pour frapper violemment le crâne du monstre avec sa batte de base ball qui s'effondra sur le sol. Il le frappa encore quelques fois pour être sur qu'il était bien mort, explosant son crâne. Il attrapa le fusil d'assaut qui était accroché à son dos et vérifia le chargeur, il était plein tout en observant la jeune femme du coin de l’œil, cette dernière était toujours en état de choc visiblement. Trente balle.

" Écoute, je ne te connais pas. Mais dans quelques minutes si ce n'est quelques secondes, une bande de rôdeurs va débarquer. Il faudra faire front. Je suis Ralph. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amy Zeppelin

avatar



Messages : 75
Date d'inscription : 28/04/2012

Ft : Kaya Scodelario
Fiche : Scars remind that the past is real
Âge : 19
Arme fétiche : Un revolver, celui de sa mère.

Liens : Père, encore inconnu d'Amy

MessageSujet: Re: The worst is yet to come. ♠ {Amy/Ralph}   Mer 16 Mai - 18:33

    Rien n’était plus terrifiant et menaçant que le silence dont était empreint cet endroit. Il lui donnait des allures propres aux films d’horreur. C’était presque si Amy ne se retenait pas de respirer pour être à l’affût du moindre bruit qui viendrait briser cette lourde tension. Elle entendait d’ailleurs le sang battre rapidement dans ses tempes, confirmant son angoisse. Elle avançait doucement et lentement, calculant chacun de ses pas afin de ne pas marcher sur du verre, ou de ne pas heurter un meuble au milieu du passage. Rien ne devait être laissé au hasard, sinon la mort.

    Elle retint son souffle durant une demi-seconde lorsqu’elle perçu le battement d’aile d’un oiseau dans un coin du lieu. S’il y avait un animal ici, peut être que cela prévoyait la bonne nouvelle d’un habitat désinfecté de tout danger ? Amy essayait de se rassurer, sans éviter de se poser la question suivante : S’il n’y avait aucun danger, alors pourquoi personne n’était venu l’accueillir ? Pourquoi le Pendwick n’était alors pas surveillé et sécurisé ? Elle n’était à présent plus sûre de ce qu’elle avançait la minute d’avant.

    Avant qu’elle n’ait le temps de tourner dans le couloir, un zombie lui tomba dessus. Il avait la gueule béante, les yeux sortaient de leur orbite et sa peau verdâtre se décomposait. Parfois, Amy aimerait se certifier que cela n’était qu’un grotesque maquillage pour un film ou une série comportant des zombies ou encore que c’était une grosse blague pour prévenir Halloween ou autre fête déguisée. Quelques fois, elle se disait cela et sa peur passait légèrement, sans disparaître non plus. Mais là, elle ne pouvait se prouver de ce beau mensonge lorsqu’elle voyait ce monstre accourir vers elle avec du sang et de la chair humaine plein la bouche. Elle trébucha sur un meuble renversé au milieu de l’allée et tandis qu’elle essayait de reculer progressivement sur le sol, le zombie gagnait du terrain afin de la rattraper. Elle tâtait le sol de ses mains, à la recherche de son arme, sans rien trouver à porter de main. Le verre sur le sol lui causait beaucoup de blessures aux mains, ce qui aguichait d’autant plus le zombie en face d’elle qui sentait l’odeur métallique du sang à travers son odorat qui, étrangement, était fort développé. Son cœur battait fort, elle ne savait quoi faire pour s’en sortir, car la proximité qu’elle avait avec ce mort-vivant était bien trop petite pour qu’elle ne prenne le temps de se relever.

    Soudain, elle repéra une ombre passer devant elle. Il semblait que c’était un homme, vu la carrure que cette personne arborait. Il tabassa le zombie jusqu’à ce que son crâne explose et tout en se retournant vers la jeune femme, il dit d’une voix rauque, bien que mélodieuse : " Écoute, je ne te connais pas. Mais dans quelques minutes si ce n'est quelques secondes, une bande de rôdeurs va débarquer. Il faudra faire front. Je suis Ralph. "

    Amy, encore sous le choc, peinant à reprendre son souffle se releva, et c’est lorsqu’elle se mit à sa hauteur qu’elle constata qu’il était très grand, et très musclé. Une vraie masse protectrice, et séduisante en plus. Elle le dépassa pour récupérer son arme un peu plus loin, et en se retournant, elle répondit :

    « - Amy. »

    Même si elle avait trop de fierté pour lui dire « merci », elle esquissa un léger sourire en coin qui lui faisait part de sa reconnaissance. Mais ce laps de temps n’avait pas été assez grand pour les éviter. Ils étaient là, leurs grognements se répandaient de partout.

X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X


    YOU'RE A ROCK'N'ROLL SUICIDE
    My shadow's the only one that walks beside me, my shallow heart's the
    only thing that's beating, sometimes I wish someone out there will find
    me... Til then I walk alone.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: The worst is yet to come. ♠ {Amy/Ralph}   

Revenir en haut Aller en bas
 

The worst is yet to come. ♠ {Amy/Ralph}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Worst-case scénario : état policier
» ADAM + the worst is yet to come.
» Ralph 7 ans S*A tarbes 65 URGENT
» RALPH PAQUAY
» 06 - GOMMA & RALPH, mère-fils TECKEL poil court

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Banks of the Mississippi :: Le Pendwick-