Forum NC [-15 ans]
/!\ violence /!\
 

Partagez | 
 

 Une rencontre inattendue |pv Ghost]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lucy MacEnry

avatar



Messages : 45
Date d'inscription : 14/05/2012

Ft : Natalie Portman
Fiche : cliquez ici
Âge : 23 ans
Arme fétiche : L'Arc

Liens : Ghost, et les gens du clan.

MessageSujet: Une rencontre inattendue |pv Ghost]   Lun 14 Mai - 22:26

L’aube se pointait tout juste quand un craquement retentit dans le silence du bois. Mes paupières, habituées à se lever, alertes, de jour comme de nuit au moindre bruit, se soulevèrent immédiatement. L’obscurité de la grotte dans laquelle je m’étais réfugiée cachait toute lumière. Mais je m’étais entraînée à reconnaître au touché et en silence les ouvertures de ma tente. J’ouvris la moustiquaire en m’emparant de mon arc et de mes flèches. J’enfilai mes rangers, bandai mon arc et m’avançai jusqu’à l’ouverture de ma grotte, camouflée par une toile en tissus militaire trouvée dans un magasin de fournitures pour la chasse, des feuilles et quelques branches solides. Il fallait vraiment connaître le coin pour repérer ma cachette. Je restai tapie dans l’ombre en attendant le signe d’une présence.
Dix minutes passèrent, deux autres branches craquèrent, un peu plus loin. Soit il s’agissait d’un contaminé, soit d’un animal dont j’aurais bien fait mon déjeuner. Je n’avais pas envie de courir les fourrés à l’heure actuelle.
Au bout d’un moment, je relâchai la corde de mon arc et le débandai. Il me restait le fond d’une boite de haricots. Mais sans feu, c’était décidément vraiment dégueulasse.
Mais bon. Je n’avais pas vraiment le choix.
Comme tous les matins, je mangeai en silence. Après tout, je n’allais pas parler toute seule, hein ? Je virais déjà bien assez cinglée à ne croiser rien d’autre que des animaux et des rôdeurs tout la sainte journée.
Après un repas sommaire, je remballai ma boite vide et ma fourchette, que je mis dans une poche de mon sac, dans l’optique de la nettoyer dans l’eau de la rivière que je ferais bouillir plus tard.
Je rangeai ma tente dans son étui, arrangeai un peu le fatras d’armes et de munitions que je m’étais constitué au fil de mes expéditions en ville.
Quand je décrétai que tout fût prêt, je sortis prudemment de la grotte par le petit trou aménagé à cet usage, un peu comme une chatière. Mon arc à la main, je scrutai rapidement les environs avant de me décider à démonter les feuilles et branches qui obstruaient la grotte.
J’avais décidé de partir chercher un meilleur endroit. Un endroit moins exposé et où je pourrais me cacher plus facilement.
Je repliai ma toile militaire après l’avoir un peu époussetée et la rangeai avec ma tente, dans le pick up que j’avais piqué en ville. Enfin, « piqué »… Etant donné que l’ancien propriétaire n’en avait plus besoin et qu’il m’avait gentiment laissé les clés sur le compteur, je me l’étais approprié.
Gardant mon arc près de moi, je mis l’étui de mon long poignard à ma ceinture et attachai le holster de mon arme de poing à ma cuisse droite. Je fini par passer mon carquois de flèches sur mon dos et posai mon arc sur la banquette du pick up.

Une heure après avoir commencé mon ménage, j’étais déjà prête à partir. J’avais escompté passer par le ruisseau pour prendre de l’eau, mais je préférais éviter de faire un feu pour la faire bouillir dans l’immédiat.
Le pick up démarra dans un vrombissement trop bruyant à mon gout. J’avais beau tendre l’oreille, je ne pouvais plus percevoir assez les sons, trop étouffés par le bruit du moteur.
Je sortis tranquillement l’engin de la grotte et fonçai jusqu’à la ville. Pas trop de rôdeurs, mais une fois en ville, il y avait foule. Je garai le pick up dans un parking à peu près désert, en descendis et abattis le seul zombie du parking d’une flèche dans le crâne que je récupérai une fois le cadavre immobile. J’ouvris avec mon coutelas le ventre du mort et prit ses viscères pour en mettre sur une vieille veste en jean qui ne me servait qu’à ça. J’avais remarqué qu’en puant la mort autant qu’eux, ils ne m’attaquaient pas. Mes pas se firent souples, légers comme le vent pour être aussi discrète et silencieuse qu’une ombre.
Mon arc toujours prêt, je traversais la route presque déserte, ce qui m’étonna, sans encombre et entrai dans la supérette où j’avais l’habitude d’aller. J’avais pensé à protéger les accès, à les verrouiller pour que les zombies ne puissent pas y entrer. Jusque-là je n’avais pas eu à me plaindre. Mais il ne serait probablement plus utile que je le verrouille en sortant, vu que je comptais m’en aller pour ne sûrement plus revenir…
Ce n’était certes pas très sympa de ma part de verrouiller les portes d’une supérette et de me l’approprier au détriment des éventuels autres survivants… Seulement, je n’en avais pas croisé un seul dans cette foutue ville depuis des mois. Les seuls survivants que j’avais aperçu se terraient dans les plaines, comme moi, cachés dans les forêts clairsemées et évitant ainsi les bains de foules zombies.
A vrai dire, si j’avais pu l’éviter, je me serais contentée de battre la campagne et d’entrer dans les maisons pour y chercher la nourriture, seulement une expédition en ville me permettait de refaire un stock de flèches. Elles m’étaient beaucoup plus indispensables que toutes les armes à feu du monde. Beaucoup moins bruyant, mon arc rameutait moins les zombies qu’un fusil à pompe pétaradant.
Je chopai ici et là des boites d’un peu de tout, quelques jus de fruits non périmés et des bouteilles d’eau… Celles qui restaient. J’embarquai le tout et fonçai jusqu’au pick up pour tout y mettre. Je me remis en route et m’arrêtai à l’armurerie.
Il y avait toujours plus de morts devant. Comme s’ils tentaient désespérément de barrer la route aux survivants, nous empêchant d’accéder à ce qui pourrait nous sauver clairement la mise.
Je déboutonnai mon holster pour être sûre de pouvoir tirer vite et bien. Je mis mon arc toujours bandé dans mon dos et me mis en route, entrant d’un pas peu assuré dans la foule. Certains d’entre eux me regardèrent vaguement, mais, je crois, sans vraiment me prêter d’attention. La porte de l’armurerie déverrouillée à son tour, je pénétrai dans le magasin.
J’étais au rayon des flèches quand un bruit soudain dans l’arrière-boutique capta mon attention. Je repris mon arc. Je ne comprenais pas l’origine du bruit, vu que j’avais fouillé toute la baraque quelques mois plus tôt et encore quelques semaines auparavant. Toutes les fenêtres étaient condamnées, les portes verrouillées. La seule porte où je n’avais pas trouvé de clé avait été condamnée avec une chaine et un cadenas.
J’encochai une flèche et pénétrai prudemment l’arrière-boutique, prête à décocher.

X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X

Foutue Apocalypse...
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ghost

avatar



Messages : 38
Date d'inscription : 10/05/2012

Ft : Denzel Washington
Fiche : Par ici !
Âge : 36 ans
Arme fétiche : Machette

Liens : Lucy MacEnry

MessageSujet: Re: Une rencontre inattendue |pv Ghost]   Mar 15 Mai - 7:57

Ce matin là, je venais de finir d'installer des grilles métalliques sur les vitres de l'autocar, car forcément, avec l'aventure qui nous attendais, elles allaient bien finir par céder. Sur le devant de l'autocar, nous avions placés une grande plaques métallique soudée avec des clous qui pointaient en direction de l'avant. Grâce à ça en roulant, nous déchiquetterons les zombies avec bien plus d'amusement, et l'autocar subira moins de dégâts. Je comptais aussi installer une arme lourde, sur le toit du bus, pour se défendre à distance. En fait, je voulais que notre simple autocar scolaire devienne une véritable machine de guerre. En ouvrant le coffre latérale du bus, j'ai remarqué que nous étions un peu en manque de munitions. Je suis rentré dans le bus et j'ai simplement dit à Josh que j'allais à l'armurerie d'à côté pour faire le stock en munition et que je ramènerais une arme lourde à placer sur le toit du bus. Je lui ai donc demandé de découper une petite partie du toit, durant mon absence. Crystal elle, était en train de faire une petite sieste à l'arrière du bus mais allait forcément finir par se réveiller avec tout le bruit que ferait Josh en ouvrant le toit. Des vivres on en avait assez. Nous manquions simplement de munitions et d'une arme lourde. J'ai donc prit mon sac, mon fusil à pompe et la machette que j'avais toujours sur moi et sortit du bus, regardant les alentours avant de m'aventurer vers l'armurerie.

La boutique était juste à côté mais il y avait une dizaine de zombies dans les alentours. L'arme chargée, je me mis à courir en direction de la porte, la seule dont j'avais la bonne clé. Je l'ouvrit rapidement mais certains zombies commençaient à venir dans ma direction, ils avaient bien l'air d'avoir faim. J'ai pointé mon arme dans leurs direction et j'ai tiré. Certains sont tombés mais se relevaient avec un bras en moins, d'autres étaient morts et ne se relèveraient plus. Je referma la porte à clé derrière moi et marchait en direction des vitrines du magasin. Et là, BINGO ! Je venais de trouver mon bonheur, l'arme lourde en question dont j'avais besoin ! L'arme parfaite, le Gatling Gun ! c'est une mitrailleuse d'avion spécialement modifiée pour être utilisée par un homme. Cette véritable arme de destruction massive dépense 50 balles à la seconde et pèse plus de 30 kg, elle nécessite donc une certaine force pour être utilisé. Mais étant donné que je comptais souder cette arme sur le toit du bus, nous n'aurons aucun problème pour son poids. Arme automatique de calibre 7.62mm NATO avec capacité de 1000 coups pour une portée allant jusqu'à 600 mètres ! Je venais de trouver un véritable trésor. J'ai donné un coup de cross sur la vitre et est porté l'arme jusqu'à l'arrière-boutique. Je l'ai déposer sur une des tables et commençait à chercher différentes munitions. J'ai sortit un carton et le remplissait avec un peu tout ce que je trouvais. Des munitions pour pistolets, pour revolver, pour fusil à pompe et bien entendu, un bon stock de munitions pour le Gatling Gun. J'étais fou de joie, et l'était peut-être un peu trop puisque je venais simplement de remarquer qu'une ombre s'approchait de la porte..

Je venais tout juste finir de remplir mon carton et placer le Gatling Gun à l'intérieur. Je prit le carton en mains et vit une jeune femme entrer, un arc brandit dans ma direction. Bordel, elle comptait réellement me tuer ? Elle voyait bien que j'étais pas un zombie ! Par contre, elle sentait le cadavre. Elle était grande, brune, et très belle, je dois l'admettre. Elle ne disait rien et me regardait d'un air sérieux et défensif. J'ai lâché un grand soupir et lui fit un signe de tête, lui montrant la porte par laquelle j'étais entré. J'avais laissé la clé sur le cadenas, mais la porte était verrouillée.

• Tu tombes bien, j'aurais besoin d'aide. J'ai un autocar à quelques mètres de l'armurerie mais si je sors avec ce carton je pourrais pas m'défendre. Tu pourrais me couvrir pendant mon trajet ?

Son arc était toujours brandit dans ma direction et visiblement elle avait l'air un peu étonnée de ma réaction. En même temps j'allais pas poser le carton et sortir une arme, ça ne ferais que l'offenser, et puis elle est une survivante tout comme moi. J'ai un grand esprit d'équipe avec les survivants, nous avons besoin de nous entraider. Espérons à présent qu'elle allait bien vouloir m'aider.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucy MacEnry

avatar



Messages : 45
Date d'inscription : 14/05/2012

Ft : Natalie Portman
Fiche : cliquez ici
Âge : 23 ans
Arme fétiche : L'Arc

Liens : Ghost, et les gens du clan.

MessageSujet: Re: Une rencontre inattendue |pv Ghost]   Mar 15 Mai - 10:06

Mon arc était toujours brandit, je n’en revenais pas. Un survivant ! Dans ce merdier, en pleine ville ! Un survivant ! Je devais avoir l’air ahuri, aussi je tentais de reprendre une contenance.
J’avais eu un moment d’hésitation en l’apercevant. Je crois qu’avec le temps, je m’étais tellement persuadée que je ne rencontrerais plus de survivant, que j’avais pris cet homme pour un cadavre ambulant.
J’avisai la porte qu’il me montrait d’un signe. Une clé était dans la serrure.
J’abaissais mon arme, mais restai prudente. Des mois seule et la méfiance devient une habitude.
Je soupirais en tentant de me détendre et m’approchais de lui de ma démarche silencieuse.

- Je….

Je fus un moment troublée. Ma voix était un peu cassée et enrouée à force de n’avoir pas servie depuis des jours. Ça me faisait presque bizarre de m’entendre parler.
Je me raclai la gorge et recommençai.

- Je… Je croyais avoir verrouillé l’accès…

Je secouai la tête, de toute évidence c’était sa clé qui était sur la porte, et le regardais, un peu gênée.
Je me reculais aussi d’un pas en m’apercevant que je sentais quand même fortement le zombie. Ma veste en jean était couverte de sang et de boyaux qui me donnaient l’odeur de la mort. En plus de ça, cela faisait une bonne semaine que j’avais pris mon dernier bain, dans l’eau glacée du ruisseau. Ajoutez à cela que je n’avais pas vraiment prit le temps de me changer depuis des semaines. Je portais un débardeur autrefois blanc mais dorénavant maculé de tâches en tous genres, principalement de la terre et du sang, et un pantalon souple vert kaki, lui aussi couvert de tâches pourpres et noires.
Bref, magnifique tableau. Pourtant, je me fichais comme d’une guigne de mon accoutrement. Et je supposais que l’homme aussi s’en contrefichait.
Juste que je ne voulais pas trop l’importuner avec mon odeur de cadavre.

- Excusez-moi j’ai vu personne depuis… euh… Un bail.

Tentais-je de me rattraper. C’est vrai que comme phrase de bienvenue on a vu mieux que « je croyais avoir verrouillé l’accès ».
Je soupirai encore une fois, tant pis pour ce qu’il penserait, après tout.

- Je vais vous aider.

Je m’agenouillai auprès de lui et regardais ce que contenait le carton, mais sans vraiment y faire attention. Eh, c’était une armurerie, ça m’aurait étonnée de voir des peluches et des jouets.
Je levai les yeux pour observer son visage. Je mis mon arc dans mon dos et sortis mon flingue de son holster. Plus facile et plus rapide de tirer avec ça. Surtout si la vie de l’inconnu était entre mes mains.
Je tentai un vague sourire mais me ravisai. J’avais fait des progrès en précision dernièrement. Je m’entrainais dans la plaine, sur de vieilles cannettes et sur des cibles que j’avais installées sur des arbres. Le problème, c’est que contrairement aux zombies, mes cibles ne bougeaient pas…
Mais bon. Je pouvais gérer, et je le savais.

X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X

Foutue Apocalypse...
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ghost

avatar



Messages : 38
Date d'inscription : 10/05/2012

Ft : Denzel Washington
Fiche : Par ici !
Âge : 36 ans
Arme fétiche : Machette

Liens : Lucy MacEnry

MessageSujet: Re: Une rencontre inattendue |pv Ghost]   Mar 15 Mai - 12:28

La jeune femme voulait bien m'aider visiblement. Je savais bien qu'elle ne comptais pas me tuer, je suis comme elle après tout. Elle m'a alors annoncée avoir verrouillée la porte, mais à mon avis, on parlait sûrement pas de la même. Ensuite elle recula un peu, l'air gênée par son odeur. Mais bon c'est pas bien grave, j'ai déjà sentit du zombie, je commence à y prendre habitude. Elle avait donc acceptée de m'aider et sortit son flingue. J'ai relevé la tête et la contemplait, c'est vrai que c'était une belle femme quand même. Vu le ton de sa voix, elle devait sûrement essayer de survivre seule, je lui poserai la question un peu plus tard, quand j'en aurais l'occasion car pour le moment, je devais me concentrer sur mon trajet. La jeune femme me regardait encore, et ne savait pas vraiment quoi faire apparemment.

• Excusez-moi j’ai vu personne depuis… euh… Un bail.

C'est bien ce que je pensais, elle était seule. Je me suis mis à regarder autour de moi et me suis relevé, le gros carton dans les mains. Je commençais à avancer en direction de la porte et fit signe à la femme de l'ouvrir.

• C'est bien c'que j'ai cru comprendre.. Je monte un groupe, on est plusieurs survivants et on se déplace à l'aide d'un bus, de villes en villes à la recherche de vivres, de munitions, et d'un bon refuge. Donc, si tu veux être de la partie.. En tout cas on en reparlera plus tard, j'ai un trajet à faire, faut que tu me couvre.. Et tutoie moi, c'est vraiment con de ce vouvoyer alors qu'on est plus qu'une dizaine de survivants dans cette ville. Appelle moi Ghost.

Lorsque la porte fut ouverte, je me mis à courir, en direction du bus, pendant que la femme me couvrait. J'essayais de ne pas aller trop vite, pour ne pas renverser le carton, car se serait une putain de perte. Je voyais Josh au loin, qui, visiblement venait de finir de couper la partie du toit. La femme s'occupait de quelques zombies et j'ai lancé un sifflement, pour qu'elle vienne me couvrir de l'autre côté, car trois zombies chargeaient dans ma direction. C'était vraiment une putain de course.

Arrivés au bus, la jeune femme avait l'air surprise par l'autocar scolaire transformé en machine de guerre. J'ai déposé le carton au sol et j'ai ouvert le coffre latérale. J'y ai placé les munitions et j'ai balancé le Gatling Gun en direction de Josh, qui était sur le toit. 30 kilos, il avait pas intérêt à faire tomber ce bijou. Je me suis assis sur le rebord du coffre, rechargeant chaque arme, et fit signe à la jeune femme de venir s'installer à côté de moi. Elle venait de me couvrir, l'inviter dans notre équipe était une bonne idée, je lui devait bien ça après tout. J'entendais Josh qui commençais à souder l'arme sur le toit. J'en ai profité pour lui balancer quelques boites de munitions.

• Alors.. Intéressée ?

J'étais en train de recharger mon arme, attendant une réponse de sa part. C'est vrai que dans notre cas, il valait mieux voyager en groupe plutôt que seul, enfin, c'est mon avis. Si cette femme refuserait mon offre, je respecterais son choix. Mais une véritable guerre est entrain de se préparer. Les survivants, contre les zombies. Et si on veux avoir une chance de gagner, c'est main dans la main que nous devrons combattre..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucy MacEnry

avatar



Messages : 45
Date d'inscription : 14/05/2012

Ft : Natalie Portman
Fiche : cliquez ici
Âge : 23 ans
Arme fétiche : L'Arc

Liens : Ghost, et les gens du clan.

MessageSujet: Re: Une rencontre inattendue |pv Ghost]   Mar 15 Mai - 13:17

Je me levai en même temps que lui et me tint prête à côté de la porte. Quand il me fit signe j’ouvris le battant d’un coup et me projetai dehors à la suite de l’inconnu qui s’était identifié comme étant « Ghost ». Drôle de nom, mais je m’en fichais éperdument. Je canardai les zombies les plus proches avec mon flingue. Dans la plaine, les échos ne choquent pas tellement, mais en ville… Je pris conscience qu’il valait mieux se tirer d’ici le plus rapidement qu’il nous était possible avant qu’une Horde ne vienne nous mettre le grappin dessus.
Tout en courant, je réussis à viser et à tirer avec suffisamment de précision pour tuer en une balle les zombies qui s’approchaient. Ghost émit un sifflement qui capta mon attention. Trois zombies arrivaient de l’autre côté et lui fonçaient dessus. Une balle chacun et leur compte était réglé.
Je me postai à côté de l’homme et avisai un jeune homme sur le toit d’un bus scolaire. Un bus scolaire. Avec des grilles aux fenêtres et un pare choc renforcé. Pas très esthétique, mais certainement très efficace.
Je restais dehors, montant la garde, abattant les quelques zombies qui commençaient à arriver pendant que Ghost chargeait les munitions dans le coffre et que le jeune homme sur le toit soudait la mitrailleuse au bus.

- Alors.. Intéressée ?

Je regardai l’homme. Il avait l’air sérieux. Je tirai une balle dans la tête d’un zombie particulièrement décomposé tout en réfléchissant le plus rapidement qu’il m’était possible.
De toute façon, je cherchais moi-même un meilleur endroit… Et puis de toute évidence, je ne pouvais pas continuer ma route éternellement seule. Une alliance avec plusieurs personnes ne pourrait m’être que bénéfique.
Pourtant, mon côté méfiant, que je ne pouvais réprimer, me disais de me tirer et de continuer à survivre comme je l’avais fait jusque-là, comme un loup solitaire.
Je conservais le silence encore un peu, hésitante, et me tournais vers Ghost.

- Si vous voulez bien de moi je dis pas non. Et c’est Lou. Mon nom.

« Mon surnom » aurait été plus exact mais avant l’infection, tout le monde m’appelais « Lou » et j’ai gardé cette habitude.
Jetant un regard par-dessus mon épaule, je crus bon d’avertir l’homme.

- Je crois qu’on ferait mieux de se tirer, les morts pourraient arriver en nombre, avec le bruit que j’ai fait.

Je montrai le flingue toujours dans ma main.
J’eus une pensée pour mon pick up toujours garé sagement de l’autre côté de la rue, avec ma tente, mon sac de couchage et autres affaires utiles, mais je me demandais jusqu’où il serait bon de traîner dans les parages.
Je regardai le jeune homme sur le toit, me demandant s’il en aurait encore pour longtemps et posai ensuite mes yeux sur Ghost.
Je réalisais à cet instant que la dernière fois que j’avais parlé à quelqu’un remontait à des mois. Une présence me faisait du bien. Au fond, je n’aurais même pas dû hésiter devant sa proposition et accepter tout de suite… Mais j’avais tellement peur de… perdre quelqu’un encore une fois. Mon regard s’assombrit et je détournai les yeux.

X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X

Foutue Apocalypse...
Spoiler:
 


Dernière édition par Lucy MacEnry le Mer 16 Mai - 13:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ghost

avatar



Messages : 38
Date d'inscription : 10/05/2012

Ft : Denzel Washington
Fiche : Par ici !
Âge : 36 ans
Arme fétiche : Machette

Liens : Lucy MacEnry

MessageSujet: Re: Une rencontre inattendue |pv Ghost]   Mar 15 Mai - 13:42

"Lou", drôle de nom, mais ça me plaisait bien. Je venais de finir de recharger mon arme et venais de me relever. Les zombies commençaient à arriver en masse, il était temps pour nous de partir. Il n'y avait plus de bruit sur le toit et je voyais Josh dans le bus, par une des fenêtres. Il venait donc de terminer le soudage. Le jeune femme avait acceptée de rejoindre l'équipe. Nous étions à présent quatre. Je lui fit signe de monter dans l'autocar et suis monté avec elle.

J'ai pris la place du conducteur, j'ai fermé les portes de la machine de guerre et j'ai démarré. Nous avons traversés le parking et je voulais nous emmener en dehors de la ville, dans un endroit un peu plus tranquille, écrasant des dizaines de zombies sur mon passage. La plaque de clous avait l'air de fonctionner. Je regardais dans rétroviseur et voyait Crystal qui s'était bel et bien réveillée et Josh, qui contemplait les zombies entrain de se faire éclater.

• Les amis, je vous présente Lou. Elle fait partie de l'équipe à partir d'aujourd'hui, je compte donc sur vous pour lui faire une présentation rapide du clan et faire connaissance.

Je discutais mais j'étais très concentré sur la route, car les zombies étaient de plus en plus nombreux et étaient bien plus agressifs et dangereux en masse. J'espérais aussi que Lou se plaira parmi nous et qu'elle ne changerais pas d'avis. L'avoir à nos cotés était un bon avantage. Elle savait se servir d'un flingue et d'un arc, il n'y avait aucun doute là dessus et puis pour avoir survécu jusqu'à aujourd'hui, elle doit avoir de bonnes capacités. On s'approchait des frontières de la ville et des masses de zombies nous bloquaient la route. Même avec le bus, nous aurions du mal à passer. J'aurais besoin d'aide une nouvelle fois, et puis se sera l'occasion de voir si la nouvelle sait se servir d'une arme lourde. Apparemment elle avait l'air d'avoir remarqué qu'avec le simple passage du bus, nous ne passerons pas facilement. J'ai donc commencé à accélérer en direction de la frontière de la ville et fit un signe de la main à Lou, lui montrant la partie du toit, découpée.

• Je te laisse faire connaissance avec le Gatling Gun, une véritable merveille..

Avec le bruit que faisait le moteur, la cinquantaine de zombies nous avaient bien remarqués. Ils commençaient d'ailleurs à se diriger vers nous. Mon pied poussait à fond l'accélérateur, car je voulais passer ce "barrage à zombies" le plus rapidement possible et sans subir de gros dégâts matériels. J'espérait simplement passer sans problèmes, car à la vitesse à laquelle roulait le bus, un gros choc pourrait le faire renverser..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucy MacEnry

avatar



Messages : 45
Date d'inscription : 14/05/2012

Ft : Natalie Portman
Fiche : cliquez ici
Âge : 23 ans
Arme fétiche : L'Arc

Liens : Ghost, et les gens du clan.

MessageSujet: Re: Une rencontre inattendue |pv Ghost]   Mar 15 Mai - 14:41

Des pas traînants et des geignements se pressaient dans notre direction. Enfin, la soudure semblait terminée, le jeune homme était de retour dans le bus et Ghost me fit monter dedans. Une jeune femme à l’air endormi était assise dans le fond du bus. Le jeune homme était avec elle, regardait dehors les zombies qui arrivaient.
Ghost me présenta rapidement et somma les autres de m’en dire un peu plus sur eux tandis qu’il se mettait derrière le volant et faisait démarrer le bus. Le vrombissement du moteur était encore pire que celui de mon pick up. Je m’assis sur un siège et observais ce qui se passait dehors. La jeune fille vint me rejoindre, me fit un sourire qui se voulait rassurant. Je voyais bien qu’elle était terrifiée. Je ne tentais pas de sourire, je savais par avance que ma tentative allait se solder par un échec effrayant. A la place, je regardai plutôt là où Ghost nous conduisait. Le bus était secoué par des cahots et des chocs à répétition, à mesure que nous renversions les zombies sur notre passage.
Au bout de la route, une horde. Gigantesque. Je me rapprochais de Ghost et observai la route plus en détail. Mais rien à faire, je ne voyais pas d’issue possible, hormis trouver un moyen de clairsemer la foule des morts pour se frayer un chemin.
D’ailleurs…
Ghost regarda en arrière l’espace d’un instant. Je compris que nous venions d’avoir la même idée. Ce qu’il me confirma en accompagnant son signe de main en direction du trou dans le toit par cette phrase :

- Je te laisse faire connaissance avec le Gatling Gun, une véritable merveille.

J’eus un sourire en coin, involontaire. Je grimpai sur la banquette, puis sur les dossiers et m’agrippai aux bords de la toiture pour m’y hisser avec agilité.
Je regardai la mitrailleuse, soudée à même le toit, avec un œil critique. Je n’avais jamais manié ce genre d’engin mais ça ne devait pas être sorcier… Je prit l’engin en main, visais, et trouvais l’espèce de manette qui servait de gâchette. Le bus prenait de la vitesse, je commençais à tirer. Niveau précision, ça ne payait pas de mine, mais c’était mieux que rien et la puissance de feu rendait finalement un bon équilibre à l’arme.
Je tirai dans le tas sans trop me soucier des dommages collatéraux. J’explosai une voiture, pliai un lampadaire qui écrasa trois zombies d’un coup et fis de gros trous dans l’asphalte, mais au final, la forêt de zombie s’était transformée en petit bois. Bien que les cadavres continuent d’être agressifs, je les trouvais déjà moins effrayants. Cela dit, j’avais conscience qu’ils étaient tout aussi dangereux. Je tirai moins, économisant les munitions au maximum. J’ignorais où Ghost voulait nous emmener, mais pour ce qui était de la route, il y aurait peut-être encore une foule de zombies à éliminer. Pour être sûre, je préférais attendre qu’on me dise de descendre.
Ça me faisait bizarre de penser comme ça. Travail d’équipe. J’avais presque oublié ce que ça faisait. Être avec des gens. Je su que j’allais vraiment avoir un mal de chien à m’adapter. Après avoir passé à peu près un an totalement seule, perdue au milieu de mes souvenirs, à ne me fier qu’à ma capacité d’adaptation pour survivre, je savais que m’intégrer dans un groupe allait me demander beaucoup d’efforts.
Cela dit, je restai sur mes gardes. Je savais que je devrais garder de la distance entre eux et moi. Je ne voulais pas d’amis. Pas si c’était pour les voir mourir encore une fois.
Je me sortis ces pensées néfastes de la tête et tâchai de me concentrer sur la route.
Conserver mon équilibre allait encore, j’avais l’habitude de grimper dans les arbres. La gatling en main, j'observai la route attentivement.

X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X

Foutue Apocalypse...
Spoiler:
 


Dernière édition par Lucy MacEnry le Mer 16 Mai - 13:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ghost

avatar



Messages : 38
Date d'inscription : 10/05/2012

Ft : Denzel Washington
Fiche : Par ici !
Âge : 36 ans
Arme fétiche : Machette

Liens : Lucy MacEnry

MessageSujet: Re: Une rencontre inattendue |pv Ghost]   Mar 15 Mai - 15:58

On s'en sortait vraiment bien. Ça se voyait bien que Lou utilisait une arme lourde pour la première fois, puisqu'elle tirait dans touts les sens, mais elle avait tout de même réussie à éliminer un bon paquet de zombies. J'en avais écrasé pas mal moi aussi. On venait tout juste de passer la frontière, et Crystal et Josh applaudissaient notre passage. J'eu un léger sourire et inséra un CD dans le lecteur.


Les Beach Boys ! J'adorais cette chanson d'ailleurs. I get around. J'entendais Josh chanter au fond de l'autocar, j'en ai donc profité pour monter le son. Et puis cela nous permettais aussi de détendre l'atmosphère, avec ces histoires de zombies, il fallait bien les oublier au moins pendant l'espace de quelques minutes. Il n'y avait plus de zombies sur la route, j'ai donc sifflé à Lou, pour qu'elle descende. Oui, j'ai moi même remarqué que j'aimais bien siffler. Et puis je ne suis pas un grand bavard donc.. Bref, nous étions sortit de Memphis, direction la station d'essence qui se trouve à un bon quart d'heure de la ville. Nous ne sommes pas un clan sédentaire mais étant donné qu'on fais des rondes à Memphis à la recherche de survivants, il nous faut bien un endroit pour nous réfugier quelques temps. Je poursuivais donc la route, en direction de la fameuse station.

Et voilà, nous y sommes. La station était bien évidemment déserte, puisque nous y allons chaque soir, mais je voulais tout de même vérifier. On ne sait jamais, quelques zombies peuvent très bien s'y être égarés. Je me suis donc garé près d'une pompe et j'ai demandé à Josh de faire le plein, pour le lendemain. Crystal était sortie aussi, elle voulait se dégourdir les jambes. J'ai proposé à Lou de descendre, et lui fit comprendre que cette station était en quelques sortes notre refuge pour encore quelques jours. Je prit mon fusil à pompe en main et suis entré dans la boutique de la station. Je regardais les alentours et marchait entre chaque rayons. Aucun bruit, aucun zombie. C'était bien désert. Je suis sorti de la boutique, et voyait Lou qui m'attendait à l'extérieur.

• On reste ici encore deux trois jours, pour être sûr qu'il n'y ai plus aucun survivant ayant besoin de nous. Ensuite on bougera, sûrement en direction de Nashville. Si t'as des questions, n'hésite pas.

Josh avait finit de faire le plein. J'ai ouvert le coffre latérale et j'ai prit quatre sac de couchages. On en avait une dizaine environs et comme on allait dormir dans la station, il nous fallait de quoi se poser. Je suis passé derrière la boutique et j'ai allumé le disjoncteur, car le soir commençait à tomber. Je suis entré à l'intérieur et j'ai déposé les sacs de couchage contre un mur. Je voyais les autres qui commençaient à s'approcher de la boutique à leurs tours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucy MacEnry

avatar



Messages : 45
Date d'inscription : 14/05/2012

Ft : Natalie Portman
Fiche : cliquez ici
Âge : 23 ans
Arme fétiche : L'Arc

Liens : Ghost, et les gens du clan.

MessageSujet: Re: Une rencontre inattendue |pv Ghost]   Mar 15 Mai - 16:46

J’entendis siffler, je devinais que je pouvais descendre de mon perchoir. Je me laissais donc tomber à l’intérieur du bus en atterrissant sur le plancher avec souplesse tandis que débutait une chanson que je connaissais bien.

- Les Beach Boys ?

Je ne fis aucun commentaire, ça faisait tellement longtemps que je n’avais pas entendu de musique que j’avais presque oublié à quel point j’aimais ça. Derrière moi, le jeune homme qui se présenta plus tard comme étant Josh chantonnait en même temps que le cd. Je me suis assise sur un des sièges en silence, en regardant par la vitre grillagée.
Quelques minutes à peine qu’on se connaissait et je leur faisais déjà assez confiance pour venir avec eux. Cela dit, j’ignorais complètement où je me serais rendue après avoir quitté Memphis. Mon plan bancal n’avait pas vraiment de fin, tout ce que je voulais c’était partir de ce guêpier. Malheureusement, en campagne, les gens n’avaient pas eu plus de chances que dans les villes. Et avec les hordes, c’était tout aussi dangereux en campagne qu’en ville…
Ghost nous conduisit à plusieurs kilomètres de Memphis. Dans une petite station essence, à environ un quart d’heure de route. Voyant les autres descendre, je fis de même. Je n’avais pas vraiment besoin de me dégourdir les pattes, vu que marcher à longueur de journée était une habitude. Ghost vint me voir pour m’expliquer qu’il s’agissait d’un refuge provisoire, en attendant de réunir assez de monde pour partir. Ne sachant quoi répondre, je me contentais d’un hochement de tête.
Il s’en alla vers la porte de la boutique, fusil à pompe en main. Je pris mon arc et le tint fermement, le suivant. Je restais hors de la boutique, prête à agir en cas de problème. Quand il revint vers moi, je me détendis et repassai mon arc dans mon dos.

- On reste ici encore deux trois jours, pour être sûr qu'il n'y ai plus aucun survivant ayant besoin de nous. Ensuite on bougera, sûrement en direction de Nashville. Si t'as des questions, n'hésite pas.

Je secouai la tête. Je n’avais aucune objection. Je les regardais se grouper autour du bus, on aurait dit qu’ils commençaient à avoir leurs habitudes. Je me sentais étrangère à tout ça. Je décidai de m’éloigner quelques minutes pour faire un tour dans les alentours, arc en main. Vérifier qu’aucun zombie n’était dans les parages était une habitude que j’avais pris des mois auparavant. Depuis la fois où un cadavre ambulant était parvenu à entrer dans mon campement et où j’avais passé un bon quart d’heure à me faire courir après en essayant de lui tirer dessus… D’où le système de chatière que j’avais installé. Enfin bon, tout ça c’était fini…
Le soleil commençait à décliner à l’horizon quand je revins vers la station. Voyant Ghost allumer les lumières, je fis une petite grimace et repartis en silence dans la plaine ramasser des brindilles que je disposai rapidement en arc de cercle large autour du bus et de l’entrée de la station. J’avisai les fenêtres non barricadées et me dis qu’un repos tranquille n’allait pas vraiment être envisageable pour la nuit. Mais elle passa outre, vu que son système de défense était normalement imparable… Et puis, ils n’allaient sûrement pas dormir avec la lumière allumée…
J’entrai à l’intérieur de la boutique, en m’excusant sommairement pour mon retard et allai m’asseoir sur un sac de couchage. Je commençai par enlever mon arc et mon carquois, que je disposai à côté du sac sur lequel j’étais assise, j’enlevai mon holster, que je mis à côté de mon arc et enlevais enfin ma veste en jean, que j’allais mettre dans les toilettes, pour être presque débarrassés de la puanteur infecte qu’elle dégageait.
Je revins m’asseoir avec un soupire d’aise. Tant pis si mon débardeur était décolleté, tâché et même troué, je me sentais mieux sans l’odeur de mort sur le dos…

X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X

Foutue Apocalypse...
Spoiler:
 


Dernière édition par Lucy MacEnry le Mer 16 Mai - 13:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ghost

avatar



Messages : 38
Date d'inscription : 10/05/2012

Ft : Denzel Washington
Fiche : Par ici !
Âge : 36 ans
Arme fétiche : Machette

Liens : Lucy MacEnry

MessageSujet: Re: Une rencontre inattendue |pv Ghost]   Mar 15 Mai - 20:08

On venait de s'installer dans la station. Comme touts les soirs, je devais assigner à chacun un "poste", dans la station. Le truc, c'est qu'on était quatre. Donc former deux duo, serait une bonne idée. Je me suis donc placé sur le comptoir et j'ai tapé des mains, pour que les autres se ramènent. Lorsqu'ils étaient en face de moi, je réfléchissait à comment j'allais m'y prendre. Je devais être stratégique, car on ne sais jamais ce qui pourrait se produire. Je les ai donc tous regardés un par un, et j'ai commencé ma petite annonce.

• Bon, on va tourner par duo au fil de la nuit, pour surveiller. On laisse la lumière allumée sauf à la salle de restauration, où vous dormirez. On va crée deux duo. Il est 20h précise. Moi et Lou, nous surveillerons les alentours de la station jusqu'à 01h00, très exactement. Puis, nous réveillerons Josh et Crystal qui feront leurs ronde à leurs tour, jusqu'à 06h00. A 06h00, on déjeune, et on bouge d'ici. Des questions ?

J'ai donc sauté du comptoir et me suis dirigé vers la salle de restauration, dans laquelle, j'ai simplement appuyé sur l'interrupteur pour éteindre la lumière. Josh et Crystal venaient de placer leurs sac de couchage et essayaient de s'endormir. J'ai prit mon fusil à pompe en main et j'ai ouvert la porte de la station. Le vent s'était levé, mais aucun bruit dans les alentours. Je me mis à genou et j'ai fixé une lampe de poche sur le canon de mon arme, à l'aide d'un rouleau de scotch. C'est là que j'ai entendu des pas, s'approcher. J'ai rapidement relevé la tête et voyait Lou, en face de moi. Elle avait retirée sa veste et ne sentait plus le zombie. C'était agréable. J'avais bien fait exprès de me mettre en duo avec elle. Lou était belle, intelligente et je voulais en apprendre d'avantage sur sa personnalité, étant donné qu'elle était nouvelle dans le groupe. J'ai allumé la lampe de poche que je venais de fixer et me suis relevé.

• Je ne vais rien te demander sur ton passé. Car depuis la venue de cette horde de zombies, on a tous eu un passé difficile, moi même n'en parle jamais. Mais j'aimerais savoir Lou.. Tu compte rester parmi nous ? Et qu'est ce que t'attends de notre part ? J'veux dire.. Tu pense qu'on a une chance de se sortir de toute cette merde ?

A vrai dire, je m'étonnais moi même, car pour une fois je devenais bavard. En effet, j'avais des tas de questions à poser à la jeune femme, mais essayais de me retenir. En parlant de "merde", je venais d'éclairer un zombie avec ma lampe de poche. Je couru dans sa direction, puisqu'en l'éclairant, il m'avait remarqué. Mais étant donné que Josh et Crystal dormaient, ou du moins essayaient de dormir, j'ai rangé mon fusil à pompe dans le fourreau situé dans mon dos, que j'avais moi même crée pour cette arme, et j'ai sortit ma machette, pour éviter de réveiller les deux gros dormeurs. Malgré que la lampe de mon fusil venait d'être éteinte, j'apercevais clairement le zombie, puisque la nuit n'était pas encore tout à fait tombée. Lorsqu'il était arrivé à ma porté, je lui ai donné un coup de machette rapide au niveau du cou, et lui coupa la tête, presque sans bruit. C'était rapide, efficace et sans bruit. Cette machette était vraiment l'arme idéale. Je me suis dirigé à nouveau vers Lou, car elle ne m'avait toujours pas répondue, et la regardait droit dans les yeux, en attendant..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucy MacEnry

avatar



Messages : 45
Date d'inscription : 14/05/2012

Ft : Natalie Portman
Fiche : cliquez ici
Âge : 23 ans
Arme fétiche : L'Arc

Liens : Ghost, et les gens du clan.

MessageSujet: Re: Une rencontre inattendue |pv Ghost]   Mar 15 Mai - 21:01

En entendant Ghost nous proposer pour le premier quart de garde, je repris mon arc et remis mon holster avant de m’approcher de lui pendant que les deux autres se dirigeaient tranquillement vers la salle de restauration. J’étais inquiète. Les lumières allaient rester allumées…
Ghost était en train de fixer une lampe de poche à son fusil à pompe quand je m’approchai de lui. Il alluma sa lampe et se releva. Je l’observai attentivement pendant qu’il parlait.

- Je ne vais rien te demander sur ton passé. Car depuis la venue de cette horde de zombies, on a tous eu un passé difficile, moi-même n'en parle jamais. Mais j'aimerais savoir Lou.. Tu comptes rester parmi nous ? Et qu'est-ce que t'attends de notre part ? J'veux dire.. Tu penses qu'on a une chance de se sortir de toute cette merde ?

J’allai lui répondre quand un mouvement dans la lumière retint mon attention. Je pris mon arc et encochai une flèche, mais Ghost était déjà sur le cadavre et le tailladait sauvagement à coups de machette.
Quand il revint vers moi, je l’observai toujours. Je remis ma flèche dans mon carquois. Il me regarda dans les yeux. J’éprouvai une étrange sensation. Je regardai les alentours, aucun zombie en vue, de ce que je pouvais en voir, du moins. Je tournai mon regard vers la porte de la salle de restauration. Elle était fermée et je pensais qu’ils ne pouvaient pas m’entendre de là où ils étaient. Je ne pris pas le soin de baisser la voix pour lui répondre.

- Je vais être franche avec toi. J’attends plus rien de la vie. Qu’est-ce que tu veux espérer comme avenir, dans l’état actuel des choses ? Je suis résignée à survivre mais je suis lucide… Je sais que j’atteindrais pas un âge avancé.

Je me tus. Je savais que mon discours était empreint de désespoir mais ce n’était que ce que je ressentais.
Je me tournai vers l’horizon, où le soleil continuait sa descente. Bientôt l’obscurité règnerait en maîtresse incontestée.

- Je suis inquiète pour cette nuit… Laisser la lumière allumée est loin d’être une bonne idée… La nuit sera claire, peut être que nous devrions…

Je soupirai.

- Excuse-moi. Je ne suis plus habituée à être avec des gens. J’ai habitué mes yeux à voir dans le noir…

Je baissai les yeux et allai m’asseoir contre le mur de la station, de la démarche souple et silencieuse qui était devenue la mienne.

- Et en ce qui concerne le fait de rester avec vous… Je ne…

Je laissai un silence s’installer avant de répondre, choisissant mes mots. L’hésitation était encore là, je ne pouvais le nier. Mais je ne supportais plus la solitude, il fallait que je me rende à l’évidence…

- Je pense… Que je vais rester avec vous… Si vous voulez bien de moi…

Je posais mon arc à côté de moi, la main dessus, prête à l’action au moindre bruit, au moindre mouvement. Je regardai Ghost.
Lui semblait comme moi. Du moins en avais-je l'étrange impression. Je me posais beaucoup de questions depuis le début de toute cette histoire. Pour moi, les zombies n'étaient que le fruit de l'imagination dérangée d'un homme, une histoire qui devint mythe, et qui devint surtout un véritable phénomène de mode.
Dire que j'avais moi-même été au cinéma voir "l'Armée des Morts"... Je frissonnais, et pas parce que j'avais froid. Comme chaque fois que je pensais à ma vie d'avant, mon coeur se serra. Je repensais à mes amies, à mes parents... à ma soeur.
Je relevai les yeux et scrutai l'horizon avec une attention zélée. Des larmes étaient sur le point de monter, je m'efforçai de les réprimer. J'y parvenais. Comme d'habitude.
Je soufflai.

X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X

Foutue Apocalypse...
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ghost

avatar



Messages : 38
Date d'inscription : 10/05/2012

Ft : Denzel Washington
Fiche : Par ici !
Âge : 36 ans
Arme fétiche : Machette

Liens : Lucy MacEnry

MessageSujet: Re: Une rencontre inattendue |pv Ghost]   Mer 16 Mai - 12:08

Lou était comme moi. Elle n'attendait plus rien de la vie, étant donné qu'elle a sûrement perdue des proches aussi. C'est vrai que dans ce genre de situation, il n'y avait rien à faire mis à part espérer. Elle me demanda alors ce que j'espérais comme avenir, à l'état actuel des choses ? C'était pourtant simple pour moi. Si je suis encore en vie aujourd'hui c'est simplement pour éliminer un maximum de ces merdes, et essayer de trouver une solution. D'ailleurs jusqu'à aujourd'hui, je m'en sortais plutôt pas mal, mais j'ai préféré ne pas répondre à sa question. Elle me dit par la suite qu'il valait mieux éteindre la lumière de la station. C'est vrai qu'elle avait raison sur ce point, j'avais agit comme un con sur ce coup.

• T'en fais pas, je vois clair dans le noir aussi, et ne t'excuse pas, tu as tout à fait raison.

J'ai donc marché jusqu'à l'interrupteur qui se trouvait dans l'entrée de la boutique et l'ai éteint. Lorsque je suis revenu, Lou était assise contre le mur de la station. Elle avait visiblement hésité sur le fait de rester avec nous, chose que je comprenais parfaitement, et décida au final de rester avec nous. Je lui fit simplement un signe de tête pour approuver. J'ai alors remarqué les brindilles qu'avait disposée Lou, autour de la station. Pas con comme idée, surtout que j'avais une ouïe très développée d'après mon médecin, car quand j'étais petit j'avais de gros problèmes de vue, qui se sont par la suite amélioré. J'ai aujourd'hui une très bonne vision, et une très bonne ouïe, ce qui est un gros avantage, dans notre situation.

J'ai déposé mon arme au sol et me suis assis à côté de Lou, car de toute manière, même si un zombie arriverait, j'utiliserais ma machette et non mon fusil à pompe, pour éviter de réveiller les deux dormeurs. Le vent soufflait encore, ce qui risquait sûrement d'éparpiller les brindilles dans touts les sens. Il faudra alors être bien plus vigilant. Je me suis donc relevé et j'ai fait signe à Lou de faire une ronde de la station. Moi j'allais voir vers le parking, si tout se passait bien. J'avais donc ma machette en main et avançais doucement en direction du parking.

Arrivé au parking, le calme régnait. Il n'y avait personne. Je suis parti voir au toilettes publiques, personne non plus. Un calme que je n'aimait pas. J'ai alors pensé à Lou, et aux brindilles qui s'étaient éparpillés. A l'arrière de la station je me souvenait avoir aperçu un champ et non loin du champ, une petite ferme. Si les zombies avaient remarqués la présence de lumière dans la station avant que je ne l'eu éteinte, ils se dirigeraient vers nous. Bordel ! Je devais faire vite.

Je suis rapidement sortit des toilettes publiques et me mis à courir en direction de la station. J'ai couru à l'arrière de la station et voyait Lou tirer une flèche en direction de l'un des zombies. Elle l'avait eu en pleine tête. Le problème est que deux autres zombies arrivaient derrière elle et risquaient de la toucher. J'ai rapidement sorti mon fusil à pompe et j'ai tiré. Bingo, je venais d'éclater les deux zombies, mais venait sûrement de réveiller Crystal et Josh, tant pis. Un sommeil ne vaut pas une vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucy MacEnry

avatar



Messages : 45
Date d'inscription : 14/05/2012

Ft : Natalie Portman
Fiche : cliquez ici
Âge : 23 ans
Arme fétiche : L'Arc

Liens : Ghost, et les gens du clan.

MessageSujet: Re: Une rencontre inattendue |pv Ghost]   Mer 16 Mai - 13:13

Je me détendis un peu quand la lumière s’éteignit. Un petit soulagement puisque le mal était fait… Si des zombies étaient dans le coin, ils auront forcément vu notre position et s’y ramèneraient de leur démarche chancelante, accompagnés de leur odeur de mort et de leurs gargouillis dégoutants.
Ghost vint s’asseoir près de moi. Nous restâmes un moment silencieux avant qu’il ne propose de faire une ronde autour de la station. J’acceptai de suite, en me relevant, arc en main. Je fis le tour du bâtiment et débouchai sur l’arrière de la station. C’était presque désert. Presque parce que mon regard affûté repéra une ferme au loin. Et pas qu’une ferme. Des silhouettes qui s’approchaient, ils avaient sûrement été attirés par la lumière, comme des moustiques, mais en plus dangereux. Ils étaient déjà assez près… J’encochai une flèche et tirai sur le premier qui venait. En voyant de la chair fraîche, ils étaient devenus beaucoup plus agressifs et donc plus rapides également. Je reculai doucement tout en visant et en tirant. J’abattis les zombies un par un d’une flèche dans la tête.
Des pas derrière moi. J’espérais vraiment qu’il s’agissait de Ghost… Un fusil me répondit, juste à côté. Et juste à temps. Je venais d’abattre le dernier zombie devant moi. Je regardai Ghost, à la limite de lui sauter au cou.

- Merci. Vraiment.

Je ne sais pas si ma gratitude s’en ressentait dans mes paroles, mais elle était on-ne-peut-plus sincère.

- Par contre… je crois qu’on ferait bien de s’en aller… et vite. Le bruit en a sûrement attiré d’autres.

Je n’étais pas sûre de moi. Les échos de la plaine ont sûrement éparpillé les sons, mais avec les zombies, on ne pouvait pas être sûrs.
Je revins vers la station. Le vent qui s’était levé avait éparpillé les brindilles. Je regardai la porte de la boutique et entrai sans hésiter. Personne, aucun bruit. Tout était redevenu silencieux. Ça bougeait dans la salle de restauration, je devinai que le bruit avait réveillé Josh et Crystal.
Je regardai Ghost.

- A toi de voir, chef.

Je lui fis un sourire en coin. Même si le moment était mal choisi pour faire de l’humour. Je gardai mon arc en main, restant dehors pendant que les deux autres venaient s’enquérir de ce qu’il se passait, à moitié endormis. Je laissais Ghost leur expliquer, restant sur mes garde. Mon regard d’aigle scrutai l’horizon, aux aguets du moindre mouvement, du moindre son qui aurait pu paraître suspect. J’étais inquiète. De plus en plus.
Je me demandais également comment ils avaient pu survivre aussi longtemps. La lumière et le bruit des armes à feu étaient certes des détails, mais ils étaient plus qu’important, parce que c’était pile ce genre de détail qui pouvait faire de vous une personne morte.
Un mouvement sur la droite. Une flèche dans la tête et son compte est réglé. Je récupère ma flèche et l’encoche encore une fois. Un autre, un peu plus loin, et encore un sur la gauche. Je les abattis, en revenant vers la station en reculant. Il allait peut être falloir plier bagages et le plus tôt serait le mieux. Je pressentais une tempête avec grosse averse de zombies en prévision.
Mes flèches pleuvaient. Je n’allais plus les chercher, rangeai mon arc et privilégiai mon flingue.
Ma rencontre avec Ghost m’avait empêchée de faire le plein de flèches avant de partir… Il allait falloir que j’arrange ça au plus vite…
Les bruits de pas s’intensifièrent. Il ne fallait pas être un génie pour comprendre qu’il était temps de partir… Je me retournai vers Ghost pour voir si tout était prêt au départ.

X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X

Foutue Apocalypse...
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ghost

avatar



Messages : 38
Date d'inscription : 10/05/2012

Ft : Denzel Washington
Fiche : Par ici !
Âge : 36 ans
Arme fétiche : Machette

Liens : Lucy MacEnry

MessageSujet: Re: Une rencontre inattendue |pv Ghost]   Mer 16 Mai - 13:33

Mon coup de feu venait de signaler le début d'une vague de zombies. Mais quel con ! Jamais je n'aurais du tirer avec cette arme. Du moins, c'est ce que je me disais au départ. Voyant Lou me remercier, j'ai immédiatement comprit mon acte. Je venais de lui sauver la mise, et c'était ça le plus important. Elle me conseilla de plier bagage et se tirer d'ici le plus rapidement possible, car le bruit de mon coup allait faire venir de nombreux zombies. Cette femme était vraiment surprenante, et n'avait eu depuis son arrivée, que de bonnes idées.

Je suis entré dans la salle de restauration, voir si Josh et Crystal étaient réveillés et leurs disaient de plier bagage, car en restant ici nous aurions peu de chance de survivre. Derrière moi, Lou me disait que c'était à moi de voir, si nous devions partir ou non. Elle venait de sortir de la station et abattait de plus en plus de zombies avec les quelques flèches qu'il lui restait.

• Les enfants, il est l'heure de fuir.

Quelques zombies venaient d'entrer par la porte arrière de la station. Il n'y avait plus de quoi s'inquiéter pour le bruit, puisque touts les zombies du coin venaient d'être apparemment avertis. J'ai donc sorti mon fusil à pompe une nouvelle fois et faisait feu sur les cannibales, pendant que Crystal et Josh récupéraient rapidement leurs affaires. Nous sommes sortis de la station au pas de course, et me chargeait de couvrir Josh et Crystal, pendant qu'ils mettaient leurs affaires dans le coffre latérale du bus. Lou était encore de chasser les zombies qui arrivaient, j'ai donc lancé un sifflement pour lui faire signe de se grouiller et monter dans le bus au plus vite.

Lorsque tout l'équipage était à bord, je pris la place du conducteur et démarra l'autocar au quart de tour. J'appuyait comme un taré sur l'accélérateur et me dirigeait en direction de la sortie de la station. J'avais conseillé aux autres de ne pas utiliser le Gatling Gun, car il ferait encore plus de bruit et cela permettrait aux zombies de nous suivre à la trace. Lou était à coté de moi, j'en avait donc profité pour lui balancer une carte du Tennessee sur les genoux.

• Toi qui a toujours eu de bonnes idées jusqu'à maintenant, je voudrais que tu me conseil un endroit vers lequel se diriger. Au pire si t'as du mal à trouver, utilise ton intuition féminine ! Lui disait-je alors, en riant.

Oui oui, je venait de me mettre à rire dans un moment pareil. Après tout, je m'en contre-foutais de survivre ou mourir, j'avais besoin de rire un peu, c'est dans mon caractère. Même si je commençais à devenir le chef d'une bonne équipe, j'avais besoin d'avoir ma petite touche d'humour. Je ne savais pas vers où me diriger, mais nous étions sortis de la station sain et sauf, c'était le plus important. Les phares du bus étaient allumés, car je devais voir la route un minimum et je venais d'allumer l'intérieur du bus pour que Lou puisse s'en sortir avec la carte que je venais de lui balancer. Notre destination nous était encore inconnue, mais j'essayais tant bien que mal de faire régner la bonne humeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucy MacEnry

avatar



Messages : 45
Date d'inscription : 14/05/2012

Ft : Natalie Portman
Fiche : cliquez ici
Âge : 23 ans
Arme fétiche : L'Arc

Liens : Ghost, et les gens du clan.

MessageSujet: Re: Une rencontre inattendue |pv Ghost]   Mer 16 Mai - 14:33

Un soulagement immense me prit quand le sifflement de Ghost me parvint. Je montai dans le bus à sa suite, il démarra en trombe, me balança une carte sur les genoux tout en conduisant. Je suivis les grands axes routiers du bout du doigt, levant la tête pour repérer où on était. La grande route continuait jusqu’à Covington, la prochaine grande ville.

- Je crois pas que ce serait une bonne idée d’aller en ville…

J’avais dit ça plus pour moi que pour les autres. Je réfléchissais à toute allure, en regardant la carte. Je finis par la balancer sur le siège à côté et à me lever pour me mettre juste à côté de Ghost. Eclairée par les phares, la route avait l’air d’un ruban interminable en asphalte.

- Le mieux serait de pouvoir dormir dans un bois, mais… avec le bus ce serait trop compliqué…

Je finis par lui soumettre l’idée qui me paraissait la moins compliqué et la plus sûre.

- Ecoutes. On serait pas du tout en sécurité en ville. Dans les fermes, c’est plutôt moyen aussi. Je crois qu’une fois que tu nous jugeras assez loin de la station, on pourra éteindre les phares, continuer un peu et nous arrêter en plein milieu de la route pour dormir un peu. C’est pas comme si on risquait de se faire rentrer dedans par quelqu’un.

Au moins j’avais appris que les fermes n’étaient pas plus sûres que les maisons isolées…

- De toute façon on ne peut pas être sûrs à cent pour cent de ne pas être attaqués avant le matin…

Je soupirai. J’étais fatiguée et j’aspirai juste à un peu de tranquillité. Je haïssais les zombies de plus en plus…
Je me rassis sur mon siège, à côté de Ghost en observant la route et les alentours. La nuit, c’était plus compliqué de voir les morts arriver. Pour Ghost et moi qui voyions dans le noir, ça allait encore, mais…
Je regardai Crystal et Josh du coin de l’œil.
Je n’étais pas sûre que pour eux ce serait aussi simple… et on ne pouvait certainement pas laisser les phares allumés… Pour arranger le tout, je n’avais quasiment plus de flèches.
Je me rapprochai de Ghost.

- Il faudrait trouver un endroit sûr pour passer encore quelques jours près de Memphis non ?

Je n’étais pas sûre que ce soit encore ce qu’il voulait. De mon point de vue, l’idée ne me paraissait guère séduisante, mais au moins on avait un avantage à Memphis : on connaissait la ville.
Mais je pensais à trouver un endroit cloisonné de partout. De préférence isolé comme l’était la station…

- Pourquoi pas une autre station ? Suffira d’en condamner les accès… enfin je veux dire les portes et quelques fenêtres…

Josh et Crystal s’étaient réinstallés dans le fond et semblaient somnoler. Je parlais à voix basse depuis tout à l’heure, presque dans le creux de l’oreille de Ghost, pour éviter de les déranger. C’était involontaire de ma part, j’en fus surprise. Finalement tous mes réflexes de savoir-vivre ne m’avaient peut-être pas abandonnée…

X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X

Foutue Apocalypse...
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ghost

avatar



Messages : 38
Date d'inscription : 10/05/2012

Ft : Denzel Washington
Fiche : Par ici !
Âge : 36 ans
Arme fétiche : Machette

Liens : Lucy MacEnry

MessageSujet: Re: Une rencontre inattendue |pv Ghost]   Mer 16 Mai - 14:51

J'avais raison, Lou était réellement intelligente. Elle venait une fois de plus d'avoir une bonne idée, ou plutôt deux. Soit dormir en plein milieu de la route mais à un endroit assez éloigné de tout bâtiment, ou alors, trouver une autre station et la barricader cette fois-ci. Deux idées parfaitement bonnes, puisque je n'y voyait aucun inconvénient.

• Pour cette nuit, nous resterons sur la route, et dès demain, nous chercherons une nouvelle station.

Je continuais à rouler, les phares allumé et au bout d'une bonne dizaine de minutes, les ai éteints. Je voyais tout de même assez bien la route, et les zombies se faisaient de plus en plus rare. Arrivés en pleine campagne, j'ai stoppé le moteur. Personnellement, je n'avais aucune envie de dormir mais j'ai tout de même éteint les lumières intérieures du bus, pour ne pas attirer le regards des quelques zombies qui pourraient traîner dans les alentours et laisser Josh et Crystal dormir. J'ai ouvert la porte du bus et je suis sorti. Lou m'avait suivie et je me suis assis par terre, contre le bus. Je scrutai les environs mais visiblement, nous étions seul. Il y avait toujours un léger vent, et cet air frais de la campagne.

• Je t'ai pas dit, mais pendant que tu ouvrais la porte de l'arrière boutique de l'armurerie et que tu commençais à me couvrir, j'en ai profité pour mettre quelques paquets de flèches dans le carton. Je ne savais pas à l'avance que tu nous suivrais mais je me suis dit qu'au cas où... Et j'ai bien fait puisqu'à la station j'ai remarqué qu'il t'en restait seulement quelques unes.

J'essayais de parler à voix basse, mais avec le ton de ma voix, parler à voix basse c'était comme ne pas parler du tout. J'avais une voix assez grave en effet. Je fit un sourire à Lou, même si je n'étais pas sûr qu'elle puisse le remarquer. En tout cas j'étais certain de lui faire plaisir en lui annonçant cette nouvelle. J'essayais de garder un esprit assez décontracté et parfois joyeux, malgré nos problèmes et ce qui se passe, ces temps-ci.

J'ai sortit un paquet de clope de ma poche et m'en suis allumé une. J'ai ensuite placé le briquet à l'intérieur du paquet et l'ai envoyé à Lou. Je ne savais pas si elle fumait, mais vu le stress que donne cette putain d'invasion de zombies, un survivant avait forcément besoin de fumer. J'ai tiré une ou deux latte et me suis mis à scruter les environs. J'aimais bien ce paysage, même si je ne le voyais pas en détails. L'avantage ici c'est que la tranquillité régnait. J'ai ensuite regardé Lou droit dans les yeux, essayant d'en deviner un peu plus, sur sa personnalité et son passé, qui dû être douloureux depuis l'infection.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucy MacEnry

avatar



Messages : 45
Date d'inscription : 14/05/2012

Ft : Natalie Portman
Fiche : cliquez ici
Âge : 23 ans
Arme fétiche : L'Arc

Liens : Ghost, et les gens du clan.

MessageSujet: Re: Une rencontre inattendue |pv Ghost]   Mer 16 Mai - 15:40

Quand nous fûmes enfin arrêtés, je suivis Ghost à l’extérieur du bus, en fit rapidement le tour en examinant attentivement le coin avant de venir m’asseoir à côté de lui, par terre. Je me serais plutôt mise sur le toit mais je ne fis pas de commentaire. Mon arc posé à proximité de mon genou, la main dessus par habitude, je laissais mes oreilles faire le travail de mes yeux. Lorsque Ghost brisa le silence, il m’annonça une nouvelle qui fut la seconde meilleure de la journée.
Je me tournai vers lui et le regardai dans les yeux.

- Tu sais que je pourrais te sauter dessus et t’embrasser avec ce que tu viens de me dire ? Sans mon arc, je suis perdue…

Je caressais mon arc avec une sorte de tendresse.

- Il m’a sauvé la vie… je n’ai pas compté combien de fois, mais il est mon plus fidèle ami…

Je fis une brève pause, hésitante.

- Mon seul ami depuis le début de ce merdier…

Je soupirai, reportai mon regard sur l’horizon. Par une nuit aussi claire que celle-ci, j’étais capable de voir parfaitement ce qui m’entourait. Mais rien ne bougeait. Même le vent était très calme. Aucun bruit, aucun animal.
Je finis par regarder Ghost. Il me souriait. Ça me fit du bien, et j’y répondis. Ça faisait tellement longtemps que je n’avais pas sourit aussi franchement…
Les muscles de mon visage me semblaient engourdis de n’avoir que peu servit ces dix derniers mois.
Le silence s’installa, je détournai les yeux, un sourire en coin aux lèvres.
J’avais vécu seule tout ce temps, voir enfin un peu de monde me faisait un bien fou…

- Tu crois que l’humanité à une chance de s’en sortir ? Dis-moi franchement.

J’avais une idée arrêtée sur le sujet. Pour moi c’était clairement « non ». Cela dit, si lui avait de l’espoir, l’entendre m’aurait fait du bien.
Je frissonnai. J’avais froid. Je me rendis compte que j’avais oublié ma veste à la station… Vu l’odeur qu’elle avait, ce n’était pas une grosse perte… Mais le reste de mes affaires était resté dans le pick up, y compris ma veste de rechange, celle qui m’avait permis de passer l’hivers confortablement.
Je soupirai… Devenais-je négligente ?
Prévoir les problèmes avant qu’ils n’arrivent permettait d’être préparé à tout… C’était presque devenu une habitude…

X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X

Foutue Apocalypse...
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ghost

avatar



Messages : 38
Date d'inscription : 10/05/2012

Ft : Denzel Washington
Fiche : Par ici !
Âge : 36 ans
Arme fétiche : Machette

Liens : Lucy MacEnry

MessageSujet: Re: Une rencontre inattendue |pv Ghost]   Mer 16 Mai - 15:56

C'est à partir de cette soirée que j'ai comprit que Lou était comme moi. Son arc était son plus fidèle ami, moi c'était ma machette. Je considérais mon arme comme étant mon meilleur ami. Depuis cette merde d'infection, il m'a permit de me défendre, et survivre. C'est là que Lou m'avait posé une question qui ne m'avait pas étonné. L'humanité, aurait-elle une chance de s'en sortir ?.. Huuh. Bonne question, mais je n'en savais pas plus que quiconque sur toute cette merde. Je en savais pas si nous avions une chance de s'en sortir et n'avait pas idée de combien de survivants étions nous encore. Je en savais rien de rien, si ce n'est le fait qu'il ne restait plus que mon arme et mon équipe pour seuls amis.

• Tu sais.. Des fois je me demande à quoi bon survivre. Je n'en sais pas plus que quiconque. Je ne sais pas si tout l'monde essaie de sauver son propre cul ou si des gens sur cette Terre, essaient de chercher un antidote, un truc. Vivre ou mourir, j'en ai plus rien à foutre. Mais je me dis qu'à chaque fois que je tue l'une de ces merdes, je venge un proche. C'est pour ça que je survis, et ça qui me fait avancer. J'avance par la tristesse, la haine et la rage..

Même si je pouvais avoir quelques touches d'humour depuis cette "infection", cela ne veut pas dire que je me sens bien et heureux. Au contraire, au fond de moi même je suis totalement décomposé et en manque d'amour. Je me dis que si Dieu existe, il m'aide sûrement à survivre et à échapper à la mort pour que je continue à abattre ces merdes. Certes, le but de mon clan est au final de trouver un bon refuge. Mais au fond de moi même, je le fais simplement pour les aider "eux". Moi je n'ai qu'une envie. C'est me trouver au milieu de toutes ces merdes et tirer dans touts les sens jusqu'à ne plus avoir de balle. J'en aurait tué un maximum et la dernière balle de mon chargeur me servira à rejoindre mes proches.

Je me suis relevé la clope à la bouche, et j'ai délicatement ouvert le coffre. J'ai sortit un paquet de flèches que j'ai tendu à Lou, le sourire en coin et une serviette que j'avais gardé en main. J'ai doucement refermé le coffre et me suis assis une nouvelle fois auprès de Lou. Je pensais à mes merdes et essayait de les oublier à l'aide de la clope. J'ai sortit ma machette et commençait à l'essuyer, avec le chiffon que j'avais prit. J'essuyait la lame de mon arme, le regard vers les champs.

• Et toi ? Qu'est ce que tu penses de toute cette merde ?..

Ma question était claire. Je voulais simplement savoir ce qu'en pensais Lou. Avoir un peu plus d'informations sur elle, car après tout, on avait beau traînés une journée entière ensemble, je ne savais rien sur elle mis à part son arme fétiche, son nom et son sexe. je me suis étiré les jambes et essayait de décompresser un peu, le regard cette fois-ci vers la lune, qui était à moitié cachée par les nuages..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucy MacEnry

avatar



Messages : 45
Date d'inscription : 14/05/2012

Ft : Natalie Portman
Fiche : cliquez ici
Âge : 23 ans
Arme fétiche : L'Arc

Liens : Ghost, et les gens du clan.

MessageSujet: Re: Une rencontre inattendue |pv Ghost]   Mer 16 Mai - 16:47

Lui non plus n’avait pas l’espoir de s’en sortir, c’était clair. Décidément, l’infection avait changé tant de choses… L’humanité aurait eu l’espoir dans un autre contexte… Mais là je n’étais plus sûre de rien hormis du fait qu’il n’y avait plus d’espoir.
Ghost s’était levé pour prendre des flèches et une serviette dans le coffre latéral. Il s’assit encore une fois près de moi et commençait à essuyer sa machette. J’avais récupéré les flèches qu’il me tendait et les serrais contre moi comme une affamée aurait serré le petit bout de pain qui l’avait sauvée de la mort.
L’autre main n’avait pas bougé, elle était toujours sur l’arc. Je déposai délicatement le paquet de flèches sur le sol et examinai les hampes et les pointes. Aucune n’était abîmée, je les rangeais au fur et à mesure dans mon carquois.

- Et toi ? Qu'est-ce que tu penses de toute cette merde ?..

Je restai un moment silencieuse… mon carquois était rempli quand je me décidai enfin à répondre.

- Je pense… Que l’humanité n’a aucune chance face à ça… Je suis pas croyante… De toute façon, même si je l’étais je pense qu’après ça j’aurais perdu la foi… Mais ça... c’est l’Apocalypse. Purement et simplement. J’ai vu…

Je fermai la bouche. Il n’avait pas besoin d’entendre ça.

- Oublie. Je sais que j’atteindrais sûrement pas la trentaine.

Je soupirai et posai ma tête contre le bus en regardant le ciel qui commençait à se voiler.
Je songeai que j’aurais tant aimé avoir un homme pour m’aimer, avoir un gosse avec lui, me marier et vivre dans une jolie petite maison. C’était un peu con comme souhait, pourtant, en cet instant, c’est fou ce que ça me semblait lointain et terriblement naïf.
Et j’étais contente de pas avoir eu de gosse. Il aurait eu à affronter ces horreurs et serait devenu adulte bien trop tôt…
Je regardai Ghost. J’ignorai ce qu’il avait lui-même vécu, mais ça n’avait plus vraiment d’importance maintenant…

- C’est dur de se dire que ce qu’on a vécu jusque-là...

Je soupirai encore une fois et secouai la tête.
Je plissai les yeux pour mieux regarder les alentours. La lune cachée par les nuages, l’obscurité était plus vive, mais je distinguais encore les formes de ce qui nous entourait. Et il n’y avait toujours aucun bruit et seuls quelques petits animaux bougeaient dans les hautes herbes.
Je me levai et fis un tour du bus pour vérifier que tout allait bien de l’autre côté aussi avant de revenir m’asseoir à côté de Ghost.

- Je crois que la nuit s’annonce plutôt calme… Même si elle avait plutôt mal commencée, fis-je en riant à moitié.

Mais personne n’avait été blessé et c’est tout ce qui importait.

X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X

Foutue Apocalypse...
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ghost

avatar



Messages : 38
Date d'inscription : 10/05/2012

Ft : Denzel Washington
Fiche : Par ici !
Âge : 36 ans
Arme fétiche : Machette

Liens : Lucy MacEnry

MessageSujet: Re: Une rencontre inattendue |pv Ghost]   Mer 16 Mai - 17:09

C'est l'"Apocalypse", Lou venait d'employer le terme parfait pour définir toute cette merde. Lou s'était levée après avoir remplie son carquois et fit le tour du bus. Elle m'a alors annoncée que la nuit allait sûrement être calme. Du moins, à partir de maintenant. J'ai rit à mon tour tellement je me trouvais pitoyable en fait. Courir pour échapper à des zombies, c'est tellement con. Il suffirait de se tirer une balle dans la tête et l'horreur serait terminée. Mais bon, j'ai une vengeance à prendre sur toutes ces merdes ambulantes, je ne comptait pas abandonner.

• Je me suis moi même nommé chef de l'équipe, parce que j'en ai tout simplement plus rien à foutre de la vie, tu vois. Rien ne pourrait me redonner le moral, et de puis l'infection on a tous eu à peu près la même histoire. Alors s'il faut que je risque ma vie pour mon équipe, je le ferais avec honneur et courage. Vous êtes mes seuls proches restants.

Je ne savais même pas pourquoi je lui racontait ce genre de choses, mais j'y tenais. J'avais besoin en quelques sortes de lui montrer que je n'hésiterai pas une seule seconde à me sacrifier pour eux, malgré que je ne sois pas un chef parfait. Je me suis alors relevé et j'ai prit la carte qui se trouvait dans le bus, pour voir nos prochaines destinations. Je suis sortit du bus, et me suis agenouillé, déposant la carte au sol. J'ai sortit une lampe de poche, et suivait les quelques trajets qui nous entouraient pour voir où nous menaient-ils. Mais aucune station n'était répertoriée sur cette carte.

Je me suis alors relevé et l'ai rangé dans ma poche. Nous verrons bien le lendemain matin. J'ai grimpé sur le toit du bus et m'y suis allongé, contemplant les quelques étoiles visibles. Les étoiles et la lune, c'était pour moi une petite source de bonheur, la nuit. Quand j'en regardais une, je pensais immédiatement à mes proches, à ma famille.

• On s'en sortira Lou.. On s'en sortira..

Je ne savais pas pourquoi je venais de prononcer ces paroles. Peut-être qu'au fond de moi, je sentais qu'il pourrait y avoir un espoir.. Quelque chose, qui nous fasse sortir de toute cette merde.. Je venais de finir ma clope, et l'ai balancé sur la route. Ne pensant plus à rien, essayant de faire le vide dans mon esprit. Je commençai à en avoir ma claque de voir des cadavres sur pattes à longueur de journée. On dirait un peu que les survivants sont les éboueurs de la ville, à faire le ménage quoi.

Une fois de plus je me posais la question, et cherchait à savoir, combien de survivants étions nous encore ? Allons-nous nous en sortir ? J'essayais de les oublier et passer à autre chose, mais c'est difficile dans ce genre de situation. J'écoutais alors les souffles et les pas de Lou, non loin de moi..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucy MacEnry

avatar



Messages : 45
Date d'inscription : 14/05/2012

Ft : Natalie Portman
Fiche : cliquez ici
Âge : 23 ans
Arme fétiche : L'Arc

Liens : Ghost, et les gens du clan.

MessageSujet: Re: Une rencontre inattendue |pv Ghost]   Mer 16 Mai - 17:53

Je ne saurais pas vraiment expliquer pourquoi, mais quand il me compta parmi « ses proches », j’en fus touchée. On ne se connaissait que depuis quelques heures…
Ghost alla dans le bus et en redescendit avec la carte à la main, qu’il posa à plat par terre et examina avec une lampe de poche. Les lampes de poche… Je haïssais ces objets depuis quelques mois. Non seulement c’était traitre de se balader avec ça parce que ça vous faisait repérer de loin, mais à chaque zombie que ça éclairait, ça me donnait envie de me tirer une balle tellement le monde paraît plus effrayant.
J’étais tendue, encore plus aux aguets, les yeux scrutant les alentours avec une attention accrue. Mais rien ne bougeait, c’était décidément vraiment calme. Je me détendis un peu quand Ghost éteignit sa lampe. Mais j’avais aussi été soulagée quand les lumières de la station furent éteintes et c’est là que les zombies étaient arrivés…
Ghost monta sur le toit du bus et s’y allongea. Mon arc en main, je me levai pour faire calmement le tour du bus, à observer avec soin le paysage, à l’affût du moindre mouvement.

- On s'en sortira Lou.. On s'en sortira..

Ça me fit du bien d’entendre ça… Peut-être parce que c’est pile ce que j’avais besoin d’entendre à ce moment-là… Mais même si mon corps se détendit un peu, surtout que mes yeux et mes oreilles ne détectaient rien d’inquiétant à signaler, je restai perplexe. Je ne répondis rien.
Je fis encore une fois le tour du bus, lentement.
J’expirai par la bouche.

On s’en sortira, Lou…

Je n’en étais pas si sûre. Au fond de moi, j’avais conscience de tous les risques du monde. J’avais conscience aussi de l’épée de Damoclès qui pendait au-dessus de la tête de chacun de nous, de chacun des survivants. Nous étions tous condamnés.
Avant en me disant ça, j’avais le cœur qui se serrait. Pourtant, maintenant, j’avais digéré la nouvelle.
La vérité, c’est que je n’avais pas le cran de me tirer une balle pour en finir. J’avais les capacités pour survivre… En avais-je la volonté ? C’était une autre histoire…
Je soupirai.
Rien à signaler. Je fus tentée de monter rejoindre Ghost sur le bus, mais il fallait que je continue à surveiller les environs. Je relâchais un peu la pression de mes doigts sur la poignée de mon arc. J’étais encore un peu nerveuse.
Tout était si calme… la route était déserte, ainsi que les environs.

Je pensais que Ghost dormait, aussi parlai-je tout bas pour ne pas le réveiller si c’était le cas.

- Ghost… Si demain il faut aller chercher des survivants et un nouvel abri… Ce ne serait pas mieux de se séparer ? J’ai un pick up garé pas loin de l’armurerie, les clés sont sur le contact… Il y a pleins d’armes et de vivres dedans…

Je me tus, attendant sa réponse, persuadée qu’il dormait.

X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X

Foutue Apocalypse...
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ghost

avatar



Messages : 38
Date d'inscription : 10/05/2012

Ft : Denzel Washington
Fiche : Par ici !
Âge : 36 ans
Arme fétiche : Machette

Liens : Lucy MacEnry

MessageSujet: Re: Une rencontre inattendue |pv Ghost]   Mer 16 Mai - 18:08

Lou venait de me proposer une idée, pour le lendemain. Se séparer pour trouver d'autres survivants. Elle avait un pick-up garé quelque part en ville. L'idée n'était pas mauvaise, mais l'idée de se séparer.. Ne me plaisait pas. Surtout que nous n'étions pas assez nombreux encore. A peine quatre, si on se séparait ça ferait des groupes de deux. C'était vraiment limite pour survivre dans la ville de Memphis.

• Je propose plutôt.. Qu'on retrouve ton pick-up et qu'on y récupère tout ce dont on a besoin. On fou tout dans le coffre du bus, et on bouge à la recherche de survivants. Désolé de ne pas approuver ton idée, mais on est pas assez nombreux pour se séparer en pleine ville, comprends moi..

J'avais une seconde peur, qui était d perdre Lou. En effet en retrouvant son pick-up, peut-être aurait-elle l'idée de partir et nous quitter, pour essayer de s'en sortir seule ? Je n'en savais rien, mais essayait d'oublier cette idée. Après tout, elle m'avait bien dit qu'elle comptait rester parmi nous. Il n'y avait plus rien à dire, plus rien à faire. Simplement à attendre que le jour se lève pour qu'on passe à l'action. Les plans pour demain étaient simples. Je pensais le matin nous trouver une station d'essence, et la barricader, comme l'avait dit Lou, et ensuite l'après-midi, retourner en ville, à la recherche de nouvelles recrues.

J'étais toujours allongé, les yeux rivés sur les étoiles, essayant de trouver un moyen de s'en sortir. Un refuge, un antidote, n'importe quoi, pour qu'on sorte de cette merde. La nuit était vraiment pratique pour la réflexion, lorsqu'on avait un endroit calme et paisible en tout cas. En y repensant, j'avais remarqué que Lou venait d'employer mon surnom, "Ghost". J'eu un sourire en coin et me dit qu'elle ferait un très bon élément au sein de l'équipe. Elle se sert d'un arc, ce qui n'est pas chose facile et à toujours de bonnes idées. C'est vraiment une femme exceptionnelle, d'ailleurs, l'expression pouvait être employée, je venais de trouver ma perle rare. J'ai fermé les yeux, en l'espace de quelques instants et me suis endormi, sur le toit du bus..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucy MacEnry

avatar



Messages : 45
Date d'inscription : 14/05/2012

Ft : Natalie Portman
Fiche : cliquez ici
Âge : 23 ans
Arme fétiche : L'Arc

Liens : Ghost, et les gens du clan.

MessageSujet: Re: Une rencontre inattendue |pv Ghost]   Mer 16 Mai - 18:47

Ghost contesta mon idée de se séparer. Je pouvais comprendre sa position et ne le prit pas mal. Moi qui avais l’habitude de me débrouiller toute seule, j’avais un peu de mal à me faire à l’idée que ce n’était pas le cas de tout le monde…

- Aucun souci.

Après tout, la survie n’était pas un jeu auquel tout le monde pouvait jouer… Je continuais ma ronde encore un peu. La nuit serait calme, j’aurais aimé rentrer dans le bus et dormir…
J’entendais la respiration de Ghost se faire plus lente et plus régulière… il s’était sans aucun doute endormi. Bon, je devrais donc tenir jusqu’au matin… Je continuai ma ronde, lente mais d’un pas régulier encore une heure.
Je m’assis sur le côté du bus, sans prendre le temps ni la peine d’aller chercher des brindilles à éparpiller comme moyen de détection. Autant dans les bois ou près des arbres c’était simple à trouver, mais sur la route, au milieu d’une forêt d’herbes hautes, c’était déjà moins évident. J’apercevais des arbres à quelques centaines de mètres, mais je pouvais décemment pas crapahuter jusque-là uniquement pour des brindilles.
Je posai ma main sur mon arc, ma tête sur mon genou et fermai les yeux.
Je savais que je m’éveillerais au moindre bruit, de toute façon…
Je me laissais bercer par le chant du vent léger dans les hautes herbes.
Au cours de la nuit, je fus éveillée par une branche craquant au loin. Je pris mon arc et me mit en position, flèche encochée. Mais rien. Ce devait être le vent. Pour être sûre, je restai encore éveillée une heure, faisant encore ma ronde autour du bus puis me rassis pour me rendormir…
L’aube pointait à peine le bout de son rayon quand une démarche irrégulière me fis me réveiller. Cette fois pas de doute. Un zombie arrivait par l’arrière du bus, il ne m’avait pas vue qu’il avait déjà une flèche plantée dans l’œil. Je récupérai mon projectile et examinai l’horizon. La route était dégagée des deux côtés, et les hautes herbes ne semblaient pas cacher de cadavres. Mais la lumière du soleil commençant à arriver, je savais qu’il me serait impossible de me rendormir…
Je fis donc un petit tour dans les hautes herbes. Quelques petits animaux s’enfuir sur mon passage.
Je me dis que si je pouvais trouver un bouquin sur le sujet et de quoi poser des collets, ce serait plutôt utile dans ce genre d’endroit…
Je revins vers le bus quelques dizaines de minutes plus tard et attendis sagement et en silence le réveil des autres.

X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X

Foutue Apocalypse...
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Une rencontre inattendue |pv Ghost]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une rencontre inattendue |pv Ghost]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» BCI Ghost
» gros soucis avec ghost
» [Chaise] Ghost of a chair de Valentina Glez Wohlers
» une découverte inattendue
» Ima Vicky Ghost

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Memphis-